Camouflet contre le monopole de la chaîne qatarie beIN Sport

*ZDF, la chaîne publique allemande, a annoncé qu’elle diffuserait les matchs de la Coupe du monde au Brésil gratuitement 

Fichier:ZDF logo old.svg

C’est un véritable camouflet contre le monopole de la chaîne qatarie beIN Sports, dans la retransmission de la Coupe du monde dans le Monde arabe.

logo bein sport
La chaîne publique ZDF a annoncé qu’elle diffuserait les matchs de la Coupe du monde au Brésil gratuitement sur sa chaîne captée sur les satellites Astra et Hotbird. La décision a mis en colère la chaîne qatarie beIN Sports qui a déclaré que cette diffusion lui ferait perdre environ 75 millions de dollars en l’espace d’un mois. Pour stopper cette décision, le groupe qatari n’a pas hésité à porter plainte contre la chaîne allemande auprès des instances judiciaires européennes pour diffusion gratuite et sans code de matchs dont elle possède légalement les droits. La chaîne qatarie a déjà protesté contre la diffusion de certains matchs par la chaîne allemande ARD, notamment ceux de la Championne League. Selon le site de la chaîne allemande, 64 matchs seront diffusés simultanément par les deux télévisions publiques allemandes: ZDF et ARD. Cette décision a provoqué une grande colère chez le diffuseur qatari beIN Sports qui peine à vendre ses nouveaux décodeurs sur le marché algérien mais aussi maghrébin.

Coupe du monde 2014  Coupe-du-monde-2014

De plus, les Algériens pourraient regarder aussi les matchs de la Coupe du monde sur le réseau numérique piraté de la TNT française puisque plusieurs matchs seront diffusés par les deux chaînes non cryptées M6 et TF1. En revanche, c’est beIN Sports qui diffusera pour sa part les matchs de l’équipe algérienne durant la Coupe du monde. Le bouquet beIN Sports qui a lancé un nouveau récepteur et un abonnement à des prix exorbitants, risque de perdre des miettes. Ce qui a poussé les amoureux du foot à chercher des solutions de rechange ou des chaînes de compensation. Car il faut bien le dire beIN Sports, possède déjà la Champion League, les championnats de football français, anglais, espagnol et italien, sans oublier une panoplie d’autres disciplines, comme le handball, l’athlétisme et le tennis. beIN Sports (ex-Al Jazeera Sport) fait feu de tout bois pour monopoliser le spectacle sportif. TF1, qui avait acheté en 2005 l’intégralité des droits du Mondial 2014 pour 130 millions d’euros, a lancé un appel d’offres en octobre dernier pour en revendre une partie et réduire ses coûts. Et c’est encore la chaîne qatarie qui a remporté le gros lot moyennant 50 millions d’euros. Elle retransmettra donc les 64 matchs de la Coupe du monde, dont 36 en exclusivité. Mais avec la nouvelle intrusion de ZDF dans espace de diffusion, la chaîne qatarie risque de perdre beaucoup d’abonnés et surtout de mettre la clé sous le paillasson, suite à cette offre légale mais gratuite du réseau allemand dans le paysage audiovisuel.*Par Amira SOLTANE -L’Expression- Mardi 22 Avril 2014

************************************

*Youtube ferme la chaîne « Chouf chouf » sur sa plate-forme

 

Le site américain d’hébergement de vidéos Youtube a fermé la chaîne Chouf chouf, qui était inscrite sur Youtube, suite à une plainte de podcasteurs algériens dénonçant l’utilisation par le portait franco-algérien de leurs vidéos sans avoir demandé au préalable leur autorisation. Du coup, le portail vidéo participatif Chouf chouf a créé depuis 24 heures une nouvelle chaîne sur Youtube en rajoutant simplement Dz: Chouf chouf Dz.
Le portait franco-algérien s’est imposé depuis une année sur le Web, comme le site de référence des vidéos sur l’Algérie. Boosté par l’actualité de la présidentielle, la plate-forme arrive à capter 350.000 visites par mois. Très discret au départ, le site était consacré notamment aux artistes algériens vivant en France, avec des interviews intimes de cheikh Sidi Bémol, Souad Massi ou Khaled. Le site s’est très vite transformé ensuite en vitrine politique depuis la présidentielle et son cofondateur Karim Amellal était invité partout sur les plateaux de télévision pour dénoncer le 4e mandat et critiquer le gouvernement algérien actuel. Le site avait notamment diffusé la vidéo des premières attaques contre les partisans du candidat Bouteflika à Marseille et Paris. Mais le portail Chouf chouf publie surtout toutes les vidéos qui font le buzz sur Internet et sur Facebook, en changeant le titre et en lui donnant une autre signification politique et éditoriale.
Le portail vidéo participatif a été lancé en mars 2013 après environ six mois de travail, pour élaborer la plate-forme et réunir des fonds nécessaires au lancement. Il a commencé par une masse de 700 vidéos, pour arriver une année après à 3000 vidéos. Il puise son réseau des vidéos postées chaque jour par les Algériens, notamment les podcasteurs et les différentes vidéos des émissions de télévisions françaises où les invités évoquaient l’Algérie. Son fondateur Karim Amellal n’est pas un novice. Ecrivain, enseignant et entrepreneur franco-algérien, il est notamment l’auteur de l’essai Discriminez-moi! Enquête sur nos inégalités paru chez Flammarion en 2005 et du roman Cités à comparaître paru chez Stock en 2006.
En 2010, il cofonde le SAM Network qui est une plate-forme numérique de ressources vidéo à vocation encyclopédique. Le SAM Network fédère, édite et enrichit des contenus vidéos afin de les rendre plus accessibles au plus grand nombre. Membre fondateur du Collectif de jeunes écrivains et artistes. En 2013, il co-fonde le média Chouf-Chouf.com, la première plate-forme vidéo participative sur l’Algérie et la diaspora algérienne.
Mais seulement voilà, il faut respecter les droits des auteurs algériens. En créant une chaîne sur Youtube, le patron de Chouf chouf voulait tirer profit financièrement du succès des vidéos en monétisant leur nombre de vues auprès de l’hébergeur américain.
Contrairement aux podcasteurs français, les podcasteurs algériens ne peuvent pas tirer profit financièrement de leurs vidéos, car il n’y a aucun accord entre Youtube et l’Algérie. Seuls ceux qui ont des sociétés à l’étranger peuvent espérer tirer profit financièrement du succès de leurs vidéos.
Donc, en voulant faire sa propre version de Youtube avec des vidéos algériennes, le site Chouf Chouf s’est volontairement grillé auprès de l’hébergeur américain qui a très vite fermé sa chaîne, sur plainte des vidéastes algériens. D’ailleurs, certaines vidéos ont été carrément supprimées du site franco-algérien, car leurs responsables n’avaient pas obtenu le droit de diffusion.*Par Amira SOLTANE -L’Expression-Mercredi 23 Avril 2014 

********************************

 

leprieuremoret |
le site consacré a de tout ... |
bière et brasseries de Moselle |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SuperKill3000
| salomecasta
| Univers Manchettellesque