Archive pour 20 décembre, 2009

Les mensonges d’Etat des médias égyptiens

*«Toutes les images sont des mensonges, l’absence d’image est aussi mensonge.»
Bouddha


Les Egyptiens continuent de manipuler les médias et les satellites privés dans le but de nuire à l’Algérie et surtout dans le but de se faire une image de leader de la nation arabe. Mais avec l’entrée de la télévision satellite arabe en 1985, l’Egypte a perdu sa mainmise sur la médiatisation dans le Monde arabe. Avec l’arrivée de MBC en 1991, d’Al Jazeera en 1996, Dubai TV en 2002, Al Arabya en 2003, le monde audiovisuel arabe n’est plus dominé par les Egyptiens. Ce sont les nations du Golfe, aidées par les experts anglais et les compétences arabes, notamment libanaises, syriennes et maghrébines, qui s’affirment aujourd’hui comme les seules voix des Arabes dans le monde audiovisuel.
Même si les Egyptiens ont dominé les médias arabes durant les années 70 et 80, aujourd’hui, ils sont considérés comme une nation peu crédible en matière de communication, de médias et surtout en matière de liberté d’expression. Car, dans le passé, chaque fois que les Arabes firent confiance aux médias égyptiens, ils furent déçus et trahis. Durant la guerre israélo-arabe en 1967, les populations arabes étaient restées collées à la radio égyptienne «Saout el Arab», la radio fondée par Gamel Abdel Nasser. Ahmed Saïd, le célèbre présentateur égyptien, dont le nom était connu dans tout le monde arabe, annonçait que les forces arabes ont vaincu les Israéliens et que les avions israéliens tombaient du ciel comme des mouches, mais une semaine plus tard, les Arabes découvrirent à travers l’AFP et d’autres canaux médiatiques occidentaux que les armées arabes furent balayées et perdirent plus de terrain qu’en 48.
Le crédit des médias égyptiens fut détruit et les Egyptiens furent humiliés par le mensonge d’Etat égyptien.
En mai 2004, l’Egypte était candidate à l’organisation de la Coupe du Monde de 2010, le ministre égyptien avait annoncé que son pays avait obtenu assez de votes, qui lui assurerait l’organisation de la Coupe du Monde en Egypte. Le ministre égyptien avait déclaré notamment: «Nous avons gagné quelque chose.» Mais la réalité était tout autre, puisque c’est l’Afrique du Sud qui bénéficia de l’organisation de la CM 2010, avec 14 voix, suivie du Maroc second avec 10 voix,
L’Egypte était en réalité classée bonne dernière avec zéro vote. Ces mensonges d’Etat égyptiens, c’est la spécialité des médias du Caire, puisqu’ils poursuivent cette méthode aujourd’hui avec la campagne médiatique anti-Algérie.
L’Egypte avait cette fois expérimenté ses nouvelles chaînes satellitaires lancées à partir de 2004 et elle découvre l’amère réalité du terrain audiovisuel. Elle pensait qu’elle pouvait battre les Algériens qui n’ont pas de télévisions privées. Mais c’était sans compter sur la hargne de la presse écrite algérienne et surtout du soutien des médias occidentaux et des satellitaires arabes.(L’Expression-20.12.09.)


 

leprieuremoret |
le site consacré a de tout ... |
bière et brasseries de Moselle |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SuperKill3000
| salomecasta
| Univers Manchettellesque