Madame Figaro 1980-2010

**Le roman de Madame Figaro 

Madame-figaro-30-ans 

*Un jour de mai 1980, Madame Figaro naît sous la forme d’un mensuel. Devenu hebdomadaire, le « magazine des valeurs sûres » trouve sa place au milieu des féminins en imposant sa marque de fabrique, le BCBG. Très vite, il attire la fine fleur de la création, de grands photographes et l’internationale des stars de cinéma. Au fil du temps, il se réinvente en beauté, impose son credo trendy, et scrute la société. Saga d’une folle aventure.Elle est féminine, engagée, parfois délicieusement futile mais ouverte sur le monde, dotée d’un sens pratique redoutable, séductrice mais aimant se laisser séduire par les grandes signatures d’écrivains, de photographes, d’illustrateurs… Madame Figaro a 30 ans, le bel âge, celui de toutes les audaces et de la plénitude. Fallait-il oser, il y a trente ans, pour sortir les pages féminines du Figaro Magazine, en imaginant un supplément bisannuel qui allait devenir hebdomadaire à partir du 8 septembre 1984. Qui aurait pu prédire le succès d’un nouveau magazine féminin, à part un patron de presse comme Robert Hersant, un éditorialiste de la trempe de Louis Pauwels et une jeune directrice de la rédaction prête à relever tous les défis, Marie-Claire Pauwels ?

Né sous le signe du chic
« Au début, rue du Louvre, nous étions trois dans un bureau, avec Frédérique Mory pour la mode et Daphné de Saint-Sauveur. Personne ne comprenait vraiment ce que nous faisions, se souvient-elle. On venait de faire naître un magazine féminin qui prônait les valeurs bourgeoises et s’affichait comme le magazine bon chic bon genre. La mode, la beauté, la culture et l’art de vivre lui servaient alors de piliers. J’étais sûre que ça allait marcher. » De fait, le succès est au rendez-vous. Immédiatement, les plus grands photographes, illustrateurs, maquilleurs, stylistes apportent leur énergie, leur génie créateur.
Jean-Loup Sieff signe la couverture du premier numéro, puis viendront André Rau, Dominique Issermann, Françoise Huguier, Bettina Rheims, Patrick Demarchelier, Jean-Baptiste Mondino ou Oliviero Toscani. Tyen, la star du maquillage qui signe aujourd’hui la couverture avec Charlotte Gainsbourg, est souvent mis à contribution pour sublimer les Cindy Crawford, Elle Macpherson, Claudia Schiffer ou Linda Evangelista.

Le confident des stars
À l’époque, les stars se comportaient comme telles mais acceptaient parfois de partager leur intimité. Isabelle Adjani crée l’événement en novembre 1986, rédactrice en chef d’un numéro illustré par le grand Andy Warhol, qui a fait son portrait. Suivront Catherine Deneuve, Isabelle Huppert, le danseur étoile Patrick Dupond, Claudia Cardinale, photographiée par Pierre & Gilles, et l’enfant terrible de la mode, Jean Paul Gaultier, qui fait souffler un vent de rébellion à Madame Figaro dont la devise était encore « le magazine des valeurs sûres ». Anne-Florence Schmitt, qui assure depuis 2005 la direction de la rédaction, a offert à Carla Bruni-Sarkozy, John Galliano, Karl Lagerfeld, Nathalie Rykiel, Isabelle Huppert, Emmanuelle Béart ou Vanessa Paradis un numéro entier pour exprimer leur personnalité et imprimer leurs choix. Ce supplément féminin revendique depuis ses débuts sa totale liberté. Il fallait oser un balai tenu par une main manucurée, ou cette patte de poulet couverte de bijoux qui fit caqueter dans les salles de rédaction.

 Madame-figaro-30-ans-2

**Vivre avec son temps…Le journal était de bon ton, sans jamais sombrer dans le moralisme. Il y avait bien quelques hommes d’Église pour protester lorsqu’ils recevaient le paquet du samedi et découvraient horrifiés des photos de lingerie fine… On nous retournait les photos trop dénudées rhabillées de coups de feutre vengeurs ! On publiait des portfolios avec l’album de famille de Charles et Diana, de Caroline de Monaco, même si l’on adorait aussi inspecter les dessous de la Couronne à Buckingham.
« Dans les années 80, je faisais un journal qui me ressemblait et, chemin faisant, on a créé un style et on a influencé la mode. Mais on a aussi fait de l’humanitaire avant les autres avec le Prix Madame Figaro », évoque Marie-Claire, qui se souvient de cette « formidable aventure ». Madame Figaro ne cesse d’évoluer avec son temps. Le magazine poursuit sa mue avec l’arrivée, en mai 2005, d’Anne-Florence Schmitt. Patiente observatrice, la nouvelle directrice de la rédaction se laisse imprégner par l’ADN fort de Madame Figaro. Son objectif est de « le faire évoluer avec une société en pleine mutation. Qu’il ne soit pas le magazine de la femme de l’homme qui décide, mais celui de la femme qui décide. Lectrice affranchie, la bourgeoise d’aujourd’hui est une femme libre », explique-t-elle.
Madame Figaro a réussi à rajeunir son lectorat : « Il est devenu un magazine intergénérationnel. Nous donnons du sens et de l’intelligence aux tendances… Donner à lire et à penser pour que l’élégance ne soit pas seulement vestimentaire, mais aussi intellectuelle. Le journal se mobilise pour faire avancer la place des femmes dans l’entreprise. Parmi celles qui incarnent Madame Figaro, il y a les intemporelles, comme Isabelle Huppert, Juliette Binoche, auxquelles se sont ajoutées des étoiles montantes, comme Marion Cotillard, Mélanie Laurent.

…Et faire le tour du monde
La French touch de Madame Figaro s’est étendue au-delà de ses frontières par le développement des éditions à l’étranger. Le magazine attire à lui des stars internationales, comme Sharon Stone, Jude Law, Charlize Theron, Angelina Jolie ou Kate Winslet. Madame Figaro a creusé son sillon en trente ans et est devenue une marque prestigieuse. Happy birthday, « Madame Figaro »!

« MRS. FIGARO S’EST LIBÉRÉE »

« Lorsque j’étais gamin, l’arrivée de Madame Figaro, que mon père achetait, était l’événement du week-end. À l’époque, le journal était très talons plats-tweed. Il avait une forme d’autorité patrimoniale. Le côté grande bourgeoise de province était sympathique. Il y avait aussi un côté rituel du week-end américain que j’aimais bien. Aujourd’hui, le magazine défend toujours le haut de gamme, mais il est devenu accessible. Mrs. Figaro s’est libérée. Elle est pourvoyeuse d’idées, d’innovation. Elle transmet plus d’énergie, plus de pétillant. À une époque où il n’y a plus de repères, le journal apporte des leçons de savoir-vivre, de lucidité, il a un regard critique, ouvert. Aujourd’hui, il aborde des sujets qui ne l’auraient pas été il y a dix ans. Madame Figaro défend une autre forme de militantisme : il apporte plus de dialogue. » (Madame Figaro-29.10.2010.)

VINCENT GRÉGOIRE,
chasseur de tendances chez Nelly Rodi

*************************

Madame Figaro 1980-2010 20101029PHOWWW00269 

 

30 ans d’histoire avec Madame Figaro 

*cliquer ici…  http://30ans.madame.lefigaro.fr/

*********************

*

 

 

 



7 commentaires

  1. Carlita Corke dit :

    The Chilean government is being run by the Pinochet Party for the first time since 1990. During Pinochet regime millions of people simply “disappeared”.Why is this atrocity being kept out of world media???

  2. Drew Guptill dit :

    you are really a good webmaster. The website loading speed is amazing. It seems that you’re doing any unique trick. In addition, The contents are masterpiece. you have done a great job on this topic!

  3. rozliczenie pit dit :

    I’m doing a project about spectators and am trying to find peoples opinions and feelings from the olympics (whether watching it in beijing or on the tv).. . I searched technorati for « olympics » and there are sooo many results that are much more recent and come up first, but aren’t what I’m looking for, I can’t work out how to filter out ones from the games…. . Anyone know how I can do a search for blog posts tagged olympics in say the month of August..

  4. windows 7 product key dit :

    You made some good points there. I did a search on the topic and found most persons will approve with your site.

  5. Matthew C. Kriner dit :

    I just want to say I am all new to blogs and certainly loved your web blog. Likely I’m going to bookmark your blog . You surely have very good article content. Many thanks for sharing your webpage.

  6. rick prodo dit :

    Third Flower…

    My wife and that i are already now delighted that Albert could execute his scientific studies because of the tips he had by way of your online page. It can be from time to time perplexing to only usually be giving freely actions which lots of people co…

  7. amateur cams dit :

    Healing’s Dragon…

    to locate problems to further improve my website!I suppose its alright to make utilization of a few of your principles!!…

  8. แทงบอลออนไลน์ dit :

    The Silent Shared…

    hola amigoThis can almost certainly be fairly practical for a few within your employment I want to never only with my blogging site but…

  9. Just Some Thoughts on My Site dit :

    Dreary Day…

    It was a dreary day here yesterday, so I just took to messing around online and realized…

  10. My Home Website dit :

    Digg…

    While checking out DIGG today I found this…

  11. sdorttuiiplmnr dit :

    Excellent blog here! Also your web site loads up fast! What host are you using? Can I get your affiliate link to your host? I wish my website loaded up as fast as yours lol

    http://www.sdorttuiiplmnr.com/

  12. workshop tools dit :

    I would like to start a blog speaking out against feminism. So I would like to know the best way to do it and the best place to go to start one..

    http://toolmart.eu

5 trackbacks

Répondre

leprieuremoret |
le site consacré a de tout ... |
bière et brasseries de Moselle |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SuperKill3000
| salomecasta
| Univers Manchettellesque