*Les journalistes de la guerre

*Les journalistes qui pratiquent la propagande de guerre doivent être jugés par la Justice internationale.

La propagande de guerre est entrée dans une phase nouvelle avec l’action coordonnées de chaînes de télévision satellitaires. CNN, France24, BBC et Al-Jazeera sont devenues des instruments d’intoxication pour diaboliser des gouvernements et justifier des agressions armées. Ces pratiques sont illégales en droit international et l’impunité de leurs auteurs doit cesser.
 

Le traitement actuel de l’information sur la Libye et la Syrie marque un tournant dans l’histoire de la propagande de guerre en ce qu’il utilise des moyens nouveaux qui ont pris l’opinion publique internationale par surprise.

Quatre puissances, les États-Unis, la France, le Royaume-Uni et le Qatar, ont joints leurs moyens techniques pour intoxiquer la « communauté internationale ». Il s’agit principalement des chaînes de télévision CNN (qui bien privée agit en coordination avec l’unité de Guerre psychologique du Pentagone), France24, BBC et Al-Jazeera.

Ces médias sont utilisés pour attribuer mensongèrement aux gouvernements libyen et syrien des crimes qu’ils n’ont pas commis, et pour couvrir les crimes commis par les services secrets des puissances précitées et par l’OTAN.

On se souvient du précédent à moindre échelle de 2002. Globovisión avait diffusé en direct des images d’une révolution populaire chassant le président élu Hugo Chávez et des images de militants chavistes tirant sur des manifestants d’opposition et les tuant. Cette mise en scène avait permis de masquer un coup d’État militaire orchestré depuis Washington avec l’aide de Madrid. Cependant, après qu’un authentique soulèvement populaire ait mis fin au putsch et ait rétabli le président élu, des enquêtes journalistiques et judiciaires ont démontré que la révolution filmée par Globovisión n’était qu’un trucage visuel, et que jamais les chavistes n’avaient tiré sur la foule, mais qu’ils avaient au contraire été victimes de snipers armés par la CIA.

Il en est de même aujourd’hui, mais avec un consortium de chaînes satellitaires. Celles-ci diffusent des images d’événements inexistants en Libye et en Syrie. Elles cherchent à faire accroire que la majorité des Libyens et des Syriens veulent renverser leurs institutions politiques et que Mouammar Kadhafi et Bachar el-Assad massacrent leur propre peuple. Sur le fondement de ces intoxication l’OTAN a attaqué la Libye et s’apprête à détruire à agresser la Syrie.

Or, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, l’Assemblée générale des Nations Unies a par quatre fois légiféré pour interdire et condamner ce type de pratique.

La Résolution 110, du 3 novembre 1947, relative aux « mesures à prendre contre la propagande en faveur d’une nouvelle guerre et contre ceux qui y incitent », sanctionne « la propagande de nature à provoquer ou à encourager toute menace à la paix, rupture de la paix, ou tout acte d’agression ».

La Résolution 381, du 17 novembre 1950, consolide cette condamnation en condamnant la censure des informations contradictoires comme partie intégrante de la propagande contre la paix.

Enfin, la Résolution 819, du 11 décembre 1954, sur « la suppression des obstacles au libre échange des informations et des idées », pose la responsabilité des gouvernements à supprimer les obstacles qui entravent le libre-échange des informations et des idées.

Ce faisant, l’Assemblée générale a élaboré sa propre doctrine en matière de liberté d’expression : elle a condamné les mensonges qui conduisent à la guerre et a érigé la libre-circulation des informations et des idées et le débat critique en armes au service de paix.

Le verbe, et plus encore l’image, peuvent être utilisées pour préparer les pires crimes. En l’occurrence, les intoxications de CNN, France24, BBC et Al-Jazeera constituent des « crimes contre la paix ». Ils doivent être considérés comme plus graves encore que les crimes de guerre et crimes contre l’humanité actuellement commis par l’OTAN en Libye et par les services secrets occidentaux en Syrie en ce qu’ils les précédent et les rendent possibles.

Les journalistes qui pratiquent la propagande de guerre doivent être jugés par la Justice internationale. (Mondialisation. ca- 15.08.2011.) Thierry Meyssan : Intellectuel français, président-fondateur du Réseau Voltaire et de la conférence Axis for Peace. Il publie des analyses de politique étrangère dans la presse arabe, latino-américaine et russe. Dernier ouvrage en français : L’Effroyable imposture : Tome 2, Manipulations et désinformations (éd. JP Bertand, 2007).

***********************

      **Message à vous, gens de médias

**Sommes-nous encore humains? … ou sommes-nous devenus des caricatures déhumanisés ?

 –par Serge Charbonneau

 Lettre à M. Claude Bernatchez, animateur de radio à Québec

Message à vous, gens de médias. 

C’est vous qui faites (ou défaites) la conscience du monde. 

Le 4e pouvoir, ce chien de garde si essentiel pour la santé de la démocratie et la protection des citoyens. 

Dans quel monde vivons-nous ? 

Nous nous réjouissons, avec votre aide, devant des cadavres sanglants. 

Ces cadavres d’Êtres Humains que vous déshumanisez consciemment ou inconsciemment, mais totalement efficacement. 

Vous approuvez et même faites la promotion de l’inhumanité. 

Je suis sévère dans mon jugement. 

Aie-je le droit de m’indigner ? 

 

Ce matin à Radio-Canada, M. JF Lépine nous présentait son émission de ce soir. 

Suite à cette converse, voilà le message que j’ai expédié à l’animateur Claude Bernatchez. 

Je vous la transmets aussi. 

Ces remarques s’appliquent à tous et surtout à vous le bataillon de l’information. 

C’est une adjuration pour que vous restiez Humains. 

*Mondialisation-21.10.2011.

***************

 À Monsieur Claude Bernatchez, suite à sa conversation avec le journaliste Jean-François Lépine (Radio-Canada) 

 

Bonjour Monsieur Bernatchez, 

 

Quel étrange monde que celui dans lequel nous vivons ! 

« Notre » monde se réjouit de la mort.

Hier nous avions des images de deux corps ensanglantés 

et les réjouissances parcouraient les gouvernements occidentaux qui se gargarisent régulièrement aux «droits humains». 

Non seulement les gouvernements, mais aussi tous ces médias dont RC fait partie. 

Grand sourire de satisfaction d’avoir tué. 

Monsieur Lépine en ajoutait un peu ce matin, réclamant la mort de Saïf et de tout ce qui peut rester de Kadhafi 

parce que, selon lui et l’armée du «grand bien» et des «droits humains» la famille Kadhafi est une famille vicieuse, satanique, à tuer jusqu’au dernier. Bien sûr, il n’a pas mentionné ces mots agressifs clairs et choquants, mais son propos allait exactement dans ce sens, c’est-à-dire qu’on attise la «haine» dudit méchant. 

Nelson Mandela, vous connaissez, Monsieur Bernatchez ? 

Ce grand Homme qui a donné sa vie pour la cause des siens, ces gens de couleurs. 

Kadhafi a été l’un de ses plus grands supporters. 

Par respect pour les morts (60 000, 30 000 selon Radio-Canada), je vous implore de regarder ces quelques minutes de rencontre. 

Pourquoi regarder ces images ? 

Pour rester Humain, Monsieur Bernatchez. 

Nous nous déshumanisons à une vitesse fulgurante, monsieur. S’il vous plait, visionner ceci : 

http://www.dailymotion.com/video/xigh5t_nelson-mandela-et-colonel-kadhafi_news 

Ce n’est rien de propagandiste, ce n’est qu’une réalité passée. 

Une réalité que l’on cache pour ne pas altérer ces caricatures qu’on dessine et que l’on nous fait ««haïr»» au point de bénir des guerres dites «humanitaires». 

SVP voyez pour simplement sentir battre ce coeur que vous avez et ces valeurs qui vous habitent, tout comme moi, tout comme nous tous qui avons un sens inné de la justice, de la démocratie et des véritables droits humains, mais ces valeurs qu’on nous fait renier à grands coups de conditionnement médiatique. 

http://www.dailymotion.com/video/xigh5t_nelson-mandela-et-colonel-kadhafi_news 

Kadhafi ledit dictateur a supporté moralement et financièrement l’ANC pendant des années.

Alors qu’aux USA on a retiré Mandela de la liste des terroristes, il n’y a que quelques années 

2008 

« Nelson Mandela n’est plus «un terroriste» » 

http://www.lefigaro.fr/international/2008/06/28/01003-20080628ARTFIG00503-nelson-mandela-n-est-plus-un-terroriste.php 

« Le Sénat US retire Nelson Mandela de sa liste noire » 

http://www.lalibre.be/actu/international/article/431022/le-senat-us-retire-nelson-mandela-de-sa-liste-noire.html 

Hier, « notre » monde s’est réjoui indécemment de la mort d’un Être HUMAIN. 

Il faut en être conscient. 

Il faut replacer nos valeurs et se blinder contre la «haine» qu’on nous sème à grands coups de médias dans le coeur. 

« Mandela invite le Sommet de Syrte à appuyer Kadhafi » 

http://www.panapress.com/Mandela-invite-le-Sommet-de-Syrte-a-appuyer-Kadhafi–13-582953-18-lang1-index.html 

La Libye était sous le joug d’un dictateur dit on! 

La Grande Jamahiriya arabe libyenne n’était pas une démocratie selon nos règles, mais ce Pays que l’on surnommait la Suisse de l’Afrique avait un bilan plus que respectable, on pourrait dire «enviable» (surtout pour le continent africain). 

Voilà ce que les citoyens du Pays dudit dictateur avait droit: 

1-L’électricité à usage domestique était gratuite ! 

2 – L’eau à usage domestique était gratuite ! 

3- Le prix d’un litre d’essence était de 0,08 EUROS ! 

4- Les banques libyennes accordaient des prêts sans intérêts ! 

5- Les citoyens n’avaient pas d’impôts à payer, et la TVA n’existait pas ! 

6- La Libye était le dernier pays dans la liste des pays endettés! La dette publique était à 3,3% du PIB ! En France, elle est à 84,5% ! Aux US, 88,9% ! Aux Japon à 225,8% ! 

7- Le prix pour l’achat d’une voiture (Chevrolet, Toyota, Nissan, Mitsubishi, Peugeot, Renault…) était au prix d’usine (voitures importées du Japon, Corée du Sud, Chine, États unis…) ! 

8- Pour chaque étudiant voulant faire ses études à l’étranger, le « gouvernement » attribuait une bourse de 1 627,11 Euros par mois ! 

9- Tout étudiant diplômé recevait le salaire moyen de la profession du cursus choisi s’il ne trouvait pas d’emploi ! 

10- Lorsqu’un couple se mariait, l’ État » payait le premier appartement ou maison (150 mètres carrés) ! 

11- Chaque famille libyenne, sur présentation du livret de famille, recevait une aide de 300 EUROS par mois ! 

12- Pour tout employé dans la fonction publique, en cas de mobilité nécessaire à travers la Libye, l’État fournissait une voiture et une maison gratuitement. Et quelque temps après, ces biens appartenaient à l’employé. 

Voilà les méfaits de cette dite dictature. 

Une dictature… 

Pourquoi donc cette réduite « Communauté Internationale » appelle DICTATURE un tel régime, alors que la reine d’Angleterre, le roi de Belgique, l’empereur du Japon… doivent mourir au pouvoir avant d’être remplacé?  

Vous rencontrez beaucoup de Libyens ayant fui leur pays ? 

Sûrement pas. La Libye est le Pays ayant une des moins grandes diasporas. 

Toute l’Afrique voulait vivre en Libye. 

Monsieur Bernatchez, aviez-vous eu la chance d’écouter le discours de Kadhafi à l’ONU en 2009. 

Eh bien ! Jamais plus vous n’aurez cette chance. 

L’ONU cet organisme ayant pour mission de favoriser la Paix a fait DISPARAITRE à jamais toute trace de son discours, autant vidéo que texte !

Est-ce admissible, Monsieur, vous qui êtes journaliste, est-ce un geste admissible ou un geste à dénoncer vertement ? 

On efface de l’Histoire tout ce qui nuit à la caricature qu’on nous fait haïr pour obtenir notre accord à la guerre et aux tueries immondes que l’on fait au non des droits humains. Une guerre «humanitaire», monsieur, ne voyez-vous pas toute l’absurdité de ce paradoxe ? 

Pourquoi un tel paradoxe faisant insulte à l’intelligence humaine n’est pas vertement dénoncé par les médias ? 

Par la caricature et le manque flagrant d’information véritable, on nous fait «HAÏR». 

Haïr au point d’être réjoui à la vue de corps ensanglantés ! 

Haïr au point de vouloir des guerres. 

Maintenant ce sera le tour de la Syrie. 

On va probablement assassiner Bachar al-Assad. 

On en fera une autre caricature sanguinaire. On va déshumanisé totalement ce médecin. 

Al-Assad (fils) tout comme Kadhafi a bien sûr des défauts. 

Notre premier Charest et premier Harper ont aussi des défauts. 

Nous avons tous des défauts et aucun Pays n’est un paradis. 

Mais faut-il applaudir pour autant les massacres d’une armée impériale sophistiquée? 

Faut-il fermer les yeux sur les atrocités qu’elle commet ? 

Fermer les yeux comme fera Monsieur Leprince ce soir dans son émission. 

Monsieur Bernatchez, il faut rester «Humain». 

La guerre et la mort, ce ne sont pas des jeux « inoffensifs » et encore moins «humanitaires».

Merci de m’avoir lu, 
Serge Charbonneau 

Québec 

 

 

 

**********



3 commentaires

  1. Clark dit :

    Maybe you’ll want to place a facebook button to your site. I just bookmarked the url, but I must complete it by hand. Simply my $.02 :)

    My blog:
    dsl anbieter vergleich http://www.dslvergleichdsl.com

  2. Gema Babick dit :

    I am not sure where you’re getting your info, but good topic. I needs to spend some time learning more or understanding more. Thanks for wonderful information I was looking for this info for my mission.

  3. Jamie dit :

    Hey! Someone in my Facebook group shared this website with us so I came to check it out. I’m definitely loving the information. I’m book-marking and will be tweeting this to my followers! Mobiles Internet

Répondre

leprieuremoret |
le site consacré a de tout ... |
bière et brasseries de Moselle |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SuperKill3000
| salomecasta
| Univers Manchettellesque